Bandeau 28RT

LA RÉSERVE

LES ACTIVITÉS - S´ENGAGER AUTREMENT

Les réservistes ont choisi de vivre deux vies en une seule : une vingtaine de jours par an, ils oublient leur quotidien et revêtent la tenue militaire pour rejoindre une unité opérationnelle de l´armée de terre.

Soldats, sous-officiers ou officiers à part entière, ils reçoivent un entraînement (vie sur le terrain, exercices de tir, apprentissages des techniques d´interventions et de combat, secourisme, sport...) qui leur permet d´assurer pleinement des missions opérationnelles au même titre qu´un militaire d´active: manœuvres, missions de sécurité (Vigipirate), opérations de secours à des populations sinistrées. Ils peuvent également apporter leur expertise dans des dommaines ou l´armée connaît des besoins ponctuels, comme l´adduction d´eau dans un pays en voie de reconstruction, ou bien la traduction et la communication dans des langues rares pour faciliter les échanges avec les populations locales.

LA RÉSERVE OPÉRATIONNELLE

Au cours des dix dernières années, les évolutions de la situation internationale et la professionnalisation des armées ont profondément changé les besoins de la Défense. Face à la diversité et la multiplicité des missions qui lui sont confiées, l´armée de Terre doit faire preuve de souplesse et d´adaptibilité. C´est pourquoi elle a besoin d´une réserve opérationnelle jeune et dynamique. La réserve opérationnelle, ce sont des hommes et des femmes, citoyens, qui, parallélement à leurs études, leur métier ou leur vie de famille, acceptent de consacrer une partie de leur temps à servir leur pays. Ils constituent le renfort indispensable d´une armée professionnelle moderne.

Le rôle de la réserve opérationnelle :

  • apporter un renfort sur des missions importantes, de longues durées ou nécessitant un savoir technique très spécialisé
  • assurer une relève sur les missions internes, quand les forces d´active sont mobilisées à l´extérieur des frontières

L´armée de Terre recrute actuellement 2000 réservistes opérationnels chaque année. En 2012, un militaire sur cinq sera réserviste.

LE STATUT - UN ENGAGEMENT MODULABLE

À quoi s´engage un réserviste?

Les réservistes signent un contrat pour une durée de 1 à 5 ans renouvelable. Ce contrat, personnalisé, fixe un nombre de jours d´activité maximal par an. Pendant leur engagement, ils sont sous statut militaire uniquement quand ils participent à une activité militaire pour laquelle ils ont été convoqués. Le reste du temps, ils sont civils.

Combien de jours par an représentent les périodes d´activité dans la réserve?

La moyenne de jours d´activité pour les réservistes se situe entre 15 et 30 jours par an. Dans des cas particuliers, ceux qui le souhaitent peuvent effectuer jusqu´a 210 par an.

Peut-on être mobilisé à l´improviste?

non, le planning d´activités, souvent réparti sur des week-ends ou des vacances scolaires, est prévu plusieurs mois à l´avance, ainsi que les missions Vigipirate. Chaque mission est planifié au moins un mois à l´avance. Si vous n´êtes pas disponible, il vous suffit de prévenir votre unité.

Peut-on être envoyé en opération?

Pour partir en opération extérieure, il faut être volontaire.

Peut-on démissionner ou s´interrompre quelques temps?

oui, on peut démissionner. Il vous est par ailleurs possible d´avoir des périodes d´interruption de votre activité de réserve, à l´issue desquelles vous pouvez demandez une réintégration au même grade.

LA RÉMUNÉRATION

Est-on payé ou est-ce du bénévolat?

Bénéficiant du statut de militaire pendant leurs périodes d´activité, les réservistes perçoivent une rémunération pour chaque journée qu´ils passent au sein de leur unité. Cette rémunération évolue avec l´avancement en grade et de l´ancienneté. Cette rémunération (la solde) est identique aux militaires d´active de même grade. Les réservistes peuvent également bénéficier de primes en fonction de leurs activités.

À quel grade commence-t-on dans la réserve?

Tous les réservistes débutent comme simple soldat. Comme les militaires d´actives, ils progressent naturellement en grade au cours de leur carrière. Si vous possédez le niveau d´études requis et suivez les formations militaires complémentaires, vous pouvez accéder aux grades de sous-officier ou d´officier.

POURQUOI S´ENGAGER DANS LA RESERVE?

Paroles de réservistes

Tout en poursuivant leur carrière civile, les réservistes découvrent au sein de l´armée de Terre une vie plus intense avec de nouvelles expériences, de nouveaux défis et de nouvelles responsabilités, une vie qui enrichit leur vie.

    me rendre utile
  • "S´il y a des inondations ou des catastrophes naturelles, je veux pouvoir me rendre utile. Les associations de bénévoles me tentaient aussi, mais c´est l´armée qui à les moyens et l´organisation pour venir en aide aux gens de manière efficace."
    Mettre mes compétences au service des autres
  • "Ici en France, nous tournons le robinet et l´eau jaillit. La magie a disparu tellement nous y sommes habitués. J´ai redécouvert cette magie lorsque je suis parti en Afghanistan au cours d´une récente période de réserve. L´alimentation en eau de chaque quartier redonnait espoir aux gens. Les enfants restaient des heures à nous regarder creuser les tranchées. Mon métier n´était subitement plus le même. Je me sentais l´âme d´un pionner."
    Vivre une grande aventure
  • "Je voulais faire quelque chose qui sorte de l´ordinaire. En deux ans et demi de réserve, j´ai déjà plein de souvenirs: le défilé du 14 Juillet, Vigipirate. J´aimerai partir en opération extérieure. Je vais découvrir l´Afrique, une autre culture, d´autres conditions de vie. Je n´aurai peut-être jamais eu cette opportunité sinon."
    Un petit complément de revenu parfois appréciable
  • "En sortant du Bac, je voulais faire un job d´été pour gagner un peu d´argent. J´ai entendu parler de la réserve. La formation initiale durait un mois. Pour le même salaire, je pouvais vendre hamburgers... j´ai vite choisi. J´ai finalement décidé de continuer pendant mes études: ça me plait et ça fait toujours un petit complément de revenu à la fin du mois."
    Etre militaire mais pas à plein temps
  • "L´idée de me rendre utile dans l´armée m´a toujours plu, mais je n´étais pas tenté par l´armée d´active à plein-temps. Ici, j´aime l´ambiance, les activités diverses. Je suis fier de porter l´uniforme. Et je sais que quand je l´enlève, je retrouve mon travail et ma famille, une vie comme tout le monde..."
    Me sentir impliqué
  • "En voyant à la télévision les attentats qui frappaient les grandes villes, j´ai compris que la défense du territoire national était l´affaire de tous, militaires comme civils. Je me suis engagé dans la réserve et j´ai pu participer l´été dernier au plan Vigipirate à l´aéroport de Roissy. Je suis fier de me dire que j´ai un role dans la défense de mon pays !"
    Épanouir mes compétences
  • "J´ai un Bac en Génie Civil, mais mon travail aujourd´hui n´a aucun rapport avec. Dans le régiment du génie où je me suis engagé comme réserviste, je fais partie d´une compagnie de travaux. Je peux enfin rendre mes connaissances utiles. Ca "dérouille le cerveau" et j´apprends plein de choses."
    Découvrir le milieu militaire
  • "Les grands espaces, l´activité physique... je pensais bien que l´armée pourrait me convenir. Seulement, j´hésitais un peu. Les ordres, par exemple, je ne savais pas trop comment ça allait cadrer. Je me suis dit : pourquoi ne pas essayer ? j´ai passé un an dans la réserve quand j´étais en terminale. En fait, ça s´est très bien passé: depuis je me suis engagé dans l´active."
    Une activité reconnue
  • "Je suis carossier. En ce moment, je suis intérimaire. J´ai marqué sur mon CV que j´étais réserviste. Ca donne un petit coté sérieux. Et puis les recruteurs ont souvent fait leur service militaire. Ca fait un sujet de conversation."
    Une belle aventure humaine
  • "À 26 ans, quand vous travaillez, vous rencontrez rarement de nouvelles têtes. Dans la réserve j´ai découvert des personnes qui partagent les mêmes intérêts que moi. Sur le terrain, avec ma section, on forme une véritable équipe. La cohésion et la camaraderie qu´il y a entre nous, je ne les avais jamais trouvées dans le civil."
    Me retrouver
  • "En ce moment, la conjoncture, c´est un peu difficile. J´étais au chômage depuis bientôt 10 mois. L´inactivité, les visites à l´ANPE, les formations, les entretiens...ça commençait à me porter sur les nerfs. Dans la réserve, je me suis senti utile, à nouveau capable d´entreprendre. Il y a un mois, j´ai été nommé chef de groupe. J´ai retrouvé confiance en moi. Je suis sûr que quelque part, ça m´a aidé à retrouver du travail."

DEUX VIES EN UNE SEULE

La réserve et mon travail

2/3 des réservistes de l´armée de Terre exercent une activité professionnelle à temps complet dans le civil. Près de la moitié réussissent à effectuer l´intégralité de leur "parcours réserve" sans empiéter sur leur temps de travail.

Est-ce que ça change mon contrat de travail ?

Les droits du réserviste, comme ceux de l´employeur, sont garantis par la loi. Notamment, les activités opérationnelles ne peuvent porter préjudice à la vie professionnelle et sociale du réserviste. Les réservistes ont la garantie du maintien dans leur emploi civil, d´une rémunération et d´une protection sociale. Les périodes d´activité militaire préservent les droits sociaux dans l´entreprise. 69% des réservistes continuent d´ailleurs à perçevoir leur salaire civil pendant leurs périodes d´activité de réserve.

Combien de jours puis-je m´absenter de mon travail ?

Le reserviste bénéfice d´une autorisation d´absence de 5 jours ouvrés par an, au titre de ses actvités militaires. Au-delà de 5 jours, l´employeur doit donner son accord.

Comment convaincre mon employeur ?

Pour favoriser l´engagement des réservistes, l´Etat a institué pour leurs employeurs des compensations (défiscalisation, reconnaissance des formations reçues au sein de l´arméede Terre au titre du Droit Individuel à la Formation...). De plus, en devenant réserviste, vous allez acquérir des savoirs faire et des savoirs être que vous pouvez mettre à profit dans votre profession.

    Apprendre à exercer des responsabilité
  • "Je suis responsable d´un groupe de combat d´une dizaine de personnes. Pendant l´exercice, je dois superviser l´entraînement, la logistique, l´administration et veiller au bien-être de mon groupe. Je dois encourager les plus faibles et contrôler ceux qui seraient trop sûrs d´eux. Je dois comprendre toutes les options tactiques ou logistiques offertes. Toutes ces tâches doivent être exécutées dans des conditions difficiles et des délais restreints. J´ai développé dans cette épreuve de nouvelles capacités dont je fais bénéficier mon travail."
    Découvrir d´autres savoirs
  • "Je suis étudiant infirmier en première année. J´ai choisi le régiment le plus proche de chez moi. En plus d´apprendre le travail bien fait et une méthode de travail qui sort de l´ordinaire, on se défoule, on pense à autre chose. Après mes études, je pense travailler dans l´humanitaire."
    La réserve et mes études
  • L´armée de Terre s´efforce d´organiser les périodes de formation et d´activité de ses réservistes pendant les vacances scolaires de manière à ce qu´un maximun d´étudiants puisse y participer sans handicap pour leurs études. Près de 10% des réservistes sont étudiants. Ils sont 25% parmi les militaires du rang.
    La réserve et ma vie de famille
  • 82% des réservistes vivent en couples, 62% sont mariés. C´est plus que la moyenne des français. Près de 2 réservistes sur 3 ont des enfants.

Comment devient-on réserviste ?

Qui peut-être réserviste ?

Tout Français à partir de 17 ans, quelque soit son niveau d´études.

Y a-t-il une épreuve de sport à l´entrée dans la réserve ?

Pas besoin d´être un grand sportif pour entrer dans la réserve. On passe juste une visite médicale, afin de vérifier que l´on est apte physiquement.

Comment choisir mon affectation ?

  • en fonction des places disponibles
  • en fonction de votre spécialité
  • en fonction du régiment le plus proche
haut de page
Accessibilité | Plan du site | Liens
Copyright Ministère de la Défense 2010 / Mentions Légales